Comment estimer l’énergie fournie par un panneau photovoltaïque ?

estimer l'energie solaire

Un panneau photovoltaïque produit du courant électrique de manière irrégulière. La puissance varie selon l’ensoleillement et bien d’autres conditions. Pour éviter aux utilisateurs de résoudre des équations complexes, quelques notions simples sont portées à leur connaissance.

La puissance crête donne la quantité d’énergie maximale

Les fabricants mettent en avant la puissance crête d’un panneau photovoltaïque. Ce chiffre en watt correspond à la quantité d’énergie que la plaque devrait fournir lorsque les conditions sont optimales. Il faut que le soleil soit au zénith et que l’angle d’incidence demeure parfait. La météo, en l’occurrence le vent, entre dans l’équation. Cette estimation est indispensable, même si la quantité de courant réellement produite reste bien en dessous. Les usines proposent essentiellement des panneaux entre 60 et 150 watts de puissance crête. D’autres modèles d’appoint existent également. De plus petite taille, ils ne se destinent pas à être installés sur le toit.

Le rendement constitue un élément déterminant

La rentabilité d’une installation solaire dépend de nombreux éléments, dont le rendement de chaque panneau. Une plaque peut être fabriquée de différentes manières. La technologie utilisée compte dans l’estimation. C’est le pourcentage d’énergie émanant de l’astre que le module capte réellement. Pour les modèles en silicium amorphe, il serait de 6 %. Ils sont les moins rentables de tous. C’est la raison pour laquelle cette technologie est réservée aux calculettes solaires. Pour les maisons en Europe, les usagers ont le choix entre les cellules monocristallines et polycristallines. Elles ont respectivement un rendement maximal de 15 % et 24 %. Il faudra décider en fonction de la zone géographique et de l’ensoleillement. Les rayonnements devraient arriver dans un angle de 35 °.

L’estimation de la production annuelle

Le calcul du besoin réel en électricité ainsi que la production annuelle estimative relève de l’expertise d’un spécialiste. Les particuliers obtiennent des réponses en sollicitant un fournisseur de faire un devis panneaux voltaïque. Toutefois, l’étude au préalable est indispensable. Il permet de dire si le passage à l’énergie renouvelable est bénéfique ou pas pour la famille. Le technicien devrait pouvoir déterminer à quel moment l’installation sera enfin rentable. Dans le meilleur des cas, cela arrive au bout de 5 ans. Souvent, il faut une dizaine d’années pour jouir réellement de courant gratuit. C’est après cette attente que l’investissement est bénéfique. Les entretiens récurrents commencent également à ce stade.

Des aides pour choisir en toute connaissance de cause

Différents logiciels permettent d’estimer la production d’énergie pour un champ photovoltaïque. Les calculateurs disponibles sur la Toile prennent en compte divers paramètres dont la situation géographique et l’angle d’incidence. Dans le sud de la France, un système solaire peut fournir jusqu’à 270 watts par heure. Cette quantité s’avère supérieure au besoin estimatif d’une famille ordinaire. L’excédent de courant est emmagasiné pour la nuit. Des règles simples permettent également de déterminer la puissance crête qu’il faut pour une maison. De manière générale, il faut produire deux fois plus de kilowatts que le besoin quotidien. De plus, il est possible de revendre le surplus à EDF lorsque le foyer est branché au réseau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *