Bien choisir le système de chauffage pour une maison bioclimatique

système de chauffage pour une maison bioclimatique

Une maison bioclimatique représente une conception exceptionnelle qui utilise toutes les ressources naturelles possibles afin de réduire entièrement sa consommation énergétique tout en limitant son impact environnemental. Malgré cela, elle doit favoriser le confort de vie de ses occupants sans gaspiller de l’énergie. En d’autres termes, le confort thermique doit être favorisé lors de la conception d’une maison bioclimatique. Quel est donc le système de chauffage le plus adapté à ce genre d’habitation ?

Le chauffage à installer dans une maison bioclimatique

Une maison bioclimatique ne nécessite pas en général un système de chauffage très sophistiqué. Si elle est bâtie de manière optimale (aération, isolation, orientation), les occupants n’auront pas besoin de se chauffer. Cela étant dit, la chaleur fournie par les personnes à l’intérieur peut être suffisante pour assurer un meilleur confort. Sinon, on peut quand même faire appel à un chauffagiste pour étudier s’il est nécessaire d’installer un chauffage ou non dans ce genre de maison.

S’il recommande d’installer un appareil pour se chauffer un peu, ce professionnel proposera sûrement une cheminée à insert ou bien un poêle à bois. Ce sont les appareils appropriés à ce genre de logement, et surtout pour répondre à ses besoins spécifiques. Comme il s’agit d’une habitation peu gourmande en énergie, la maison bioclimatique bien conçue et bien isolée est compatible avec la majorité des modes de chauffage.

Les panneaux photovoltaïques

Le mode de chauffage utilisant les panneaux photovoltaïques est pratiquement adapté à ce type d’habitation. Celui-ci procure une solution économique à l’achat et à l’entretien et présente une étiquette énergétique performante de classe A.

La production photovoltaïque permet aussi à la maison bioclimatique de limiter les dépenses énergétiques. Elle garantit en effet une réduction de la facture d’électricité. De plus, son installation est entièrement compacte, c’est-à-dire qu’elle ne nécessite aucun ballon d’eau chaude ni chauffe-eau thermodynamique.

Les autres solutions de chauffage possibles

La maison bioclimatique doit répondre à certaines normes en vigueur. C’est pour cette raison que son installation de chauffage ne s’improvise pas et ne doit pas être prise à la légère. Outre le chauffage solaire, il est également possible d’y installer une pompe à chaleur air-eau. Cet appareil peut garantir un confort thermique incomparable. Le poêle à granulés est un autre système de chauffage d’appoint que l’on peut installer dans une maison bioclimatique. Celui-ci nécessite un entretien annuel afin d’assurer son bon fonctionnement.

L’importance de l’isolation dans une maison bioclimatique

La base du concept d’une maison bioclimatique est son isolation. Celle-ci doit être en effet optimale afin de garantir le confort des occupants. Pour bénéficier de cet atout, il faut privilégier durant sa construction la brique, la terre et le bois. Dans cette démarche, il est recommandé de favoriser l’isolation par extérieur qui semble beaucoup plus efficace par rapport à l’isolation par l’intérieur.

Grâce à cette initiative, on peut facilement éviter les ponts thermiques. Pour ce faire, le minimum nécessaire est d’installer des fenêtres doubles vitrages. Mais le budget le permet, l’installation d’un triple vitrage à l’argon permet de bénéficier les meilleures performances énergétiques. Pour isoler les combes de manière écologique, on peut utiliser l’ouate de cellulose.